Une obligation qui rapporte


Appréhender la situation réelle du tissu productif des territoires ultramarins pour encourager leur rebond

  • 17 septembre 2020

L’étude du cabinet indépendant PrimeView, réalisée à l’initiative de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes et des Compagnies Régionales de Basse-Terre, Fort-de-France et Saint-Denis de La Réunion, élargit l’angle de vue sur les territoires ultramarins en offrant une analyse novatrice de leur tissu productif. A revers des enquêtes souvent circonscrites à leur propre périmètre, l’étude propose pour la première fois une comparaison avec les territoires métropolitains, ce qui en fait un outil d’évaluation socio-économique précieux pour mieux comprendre l’économie des territoires ultramarins et structurer des politiques publiques adaptées. A l’heure de la définition du plan de relance post crise du COVID19, elle peut constituer un socle majeur permettant aux pouvoirs publics de mettre sur pied des politiques publiques enfin adaptées aux véritables spécificités des territoires ultramarins, et ainsi leur donner une véritable chance de s’émanciper.
En plus de la compilation statistique des données disponibles, de la synthèse des différents rapports et enquêtes publiées, le cabinet a pu avoir accès pour la première fois, aux bases de données anonymes des commissaires aux comptes des territoires ultramarins – entre 4500 et 5000 entreprises par campagne annuelle d’audit représentant 1 million de lignes de bilans entre 2016 et 2019.

Télécharger l’étude

Télécharger la synthèse de l’étude